Voir son cerveau fonctionner en temps réel pour en prendre le contrôle. Cela s’appelle l’entrainement par neurofeedback. Quel intérêt ? Lorsque j’accueille des clients dans mon cabinet, ils sont souvent surpris de ne pas trouver de canapé confortable dans lequel ils s’imaginaient déjà détendus et somnolents pendant que je leur raconterais des trucs qui les rebouterais…